De nombreuses matières entrent en ligne de compte dans la fabrication des chaussures. Le cuir, par excellence, est la matière que les concepteurs de chaussures adoptent le plus souvent. Chaussure de travail ou de randonnée, plusieurs modèles en cuir existent sur le marché et vous pourriez avoir l’embarras du choix. Dans cet article, vous découvrirez les particularités d’une chaussure de randonnée en cuir (les avantages, les inconvénients, son utilité, etc.). Nous vous dirons tout sur ce type de chaussures sans oublier de vous présenter les meilleurs modèles les plus demandés sur le marché. Focus ! 

Les avantages d’une chaussure de randonnée en cuir 

Plusieurs raisons justifient le choix du cuir comme matériau de fabrication d’une chaussure de randonnée. En effet, imperméabilité, solidité et respirabilité sont les principaux atouts que possède une chaussure de randonnée en cuir. Dès que le côté intérieur de la chaussure est sablé, le cuir devient suédé. Ce qui le rend respirant. 

Toujours en le sablant, le cuir peut devenir nubuck. En plus de tous ces aspects techniques, l’esthétique du cuir joue un grand rôle dans son succès. Retenez que ce matériau a le mérite de combiner esthétique et caractéristiques techniques pour garantir la sécurité du randonneur. 

Les défauts d’une chaussure de randonné en cuir

Le premier inconvénient du cuir est relatif à son prix. Il est connu pour être un matériau onéreux. C’est un aspect qui augmente forcément le prix des chaussures de randonnée en cuir. De plus, ce matériau n’est pas des plus facile à entretenir. Pour nettoyer une chaussure en cuir vous pourriez avoir beaucoup de mal à vous en sortir si vous n’employez pas la bonne méthode et si vous n’utilisez pas les bons produits. 

Par ailleurs, le risque de contrefaçon est élevé. Il existe quelques fabricants de chaussures, peu honnêtes, qui utilisent un faux cuir : le similicuir et toutes les autres formes de dérivés du cuir naturel qui sont souvent utilisés dans la fabrication des chaussures. 

Le rôle d’une chaussure de randonnée

Faire de la randonnée est une activité éprouvante sur le plan physique en raison des pistes sur lesquelles il faut marcher.  Le randonneur est amené à prendre des précautions. Cela commence par le choix de votre chaussure de marche. Il ressort donc clairement qu’une chaussure de randonnée ne doit pas uniquement être sélectionnée pour son côté esthétique. 

Selon le type de chaussure choisi les avantages varient. En guise d’exemple, une chaussure basse a la propriété de solliciter les muscles et les ligaments de la cheville du randonneur. Cette chaussure est idéale pour éviter la formation d’ampoules ainsi que l’apparition de douleurs aux pieds. Les chaussures basses sont également adaptées pour la protection : 

  • du genoux ; 
  • du dos ;
  • des cuisses ; 
  • etc. 

Top 4 des meilleurs modèles de chaussures de randonnée en cuir 

Voici une sélection des chaussures de randonnée les plus demandées sur le marché 

L’Aigle Ledeson, Chaussures de Randonnée Hautes Homme

Disponible en plusieurs couleurs, ce modèle est doté d’une doublure et d’une semelle intérieure synthétique. La semelle extérieure pour sa part est faite de caoutchouc. Les talons font 1,5 cm et sont plats. Elle est conçue pour vous apporter la sécurité et le confort nécessaire sur un terrain sec. Toute la tige est en cuir pleine fleur : ce qui lui confère toute la robustesse souhaitée. 

Chaussure de randonnée en cuir

La columba, une chaussure Multisport homme 

De couleur Black Vintage Red, cette chaussure tout comme le premier modèle a sa semelle extérieure en caoutchouc. Elle est faite en cuir et ses talons ne font qu’un centimètre. C’est tout simplement la chaussure qu’il vous faut pour conserver vos pieds au sec, peu importe les conditions dans lesquelles vous vous trouvez. La semelle extérieure est rembourrée, ce qui offre plus de confort. 

Astéro : la chaussure de randonnée pour homme 

Dessus en cuir PU de très bonne qualité, doublure en maille, talons plats, telles sont les caractéristiques majeures de cette chaussure. Grâce au caoutchouc, matériau de fabrication des semelles, l’ASTERO est léger et doux. Agréable sur des terrains très variés cette chaussure vous plaira à coup sûr. Il ne faudrait pas oublier l’embout de la chaussure en caoutchouc qui assure une parfaite sécurité pour les orteils. 

La chaussure de randonnée Knixmax 

Les tailles varient du 36 à 46. Comme les autres modèles :

  • les semelles sont en caoutchouc ;
  • la doublure est synthétique ; 
  • la fermeture se fait avec des lacets ; 

La température corporelle est constamment régulée. C’est exactement ce qu’il vous faut pour apprivoiser des surfaces glissantes. 

Les critères à prendre en compte pour choisir une paire de chaussures de randonnée en cuir 

Le cuir seul ne suffit pas pour vous garantir une totale sécurité lors d’une randonnée. D’autres paramètres sont à prendre en considération. En guise d’exemple, lorsque vous devez faire une sortie en haute montagne, il est impératif que vos chaussures soient entièrement étanches.  Pour cette raison, il est recommandé d’opter pour une chaussure dotée d’une membrane Goretex. Au-delà de cet aspect, prenez également le soin d’examiner : 

Le type de semelle 

Pour pouvoir s’accommoder avec toutes les surfaces, il est souhaitable que la semelle ne soit ni trop souple, ni trop rigide. Choisissez donc la semelle Vibram pour votre confort et votre sécurité. 

Le type de tige 

Si votre itinéraire implique de passer par des chemins rocailleux, la tige haute est la solution. En général, examinez : 

  • le maintien de la cheville ; 
  • l’amorti au niveau de la semelle ;
  • les renforts latéraux ; 

Assurez-vous de façon générale du confort de la chaussure en cuir que vous êtes sur le point d’acheter. 

Les prix pratiqués 

De 80 à 300 euros environ, telle est la fourchette des prix d’achat d’une chaussure de randonnée en cuir. En fonction des caractéristiques de la chaussure, le prix évolue. Les paires vendues à environ 300 euros sont en général les plus techniques. 

Prendre soin de sa chaussure de randonnée en cuir 

Pour laver votre paire en cuir, le savon n’est pas le détergent idéal. Il pourrait endommager le cuir. Il est plutôt recommandé d’utiliser de l’eau tiède et une brosse. La chaussure doit être séchée à température ambiante. De plus, avec un spray vous pourrez imperméabiliser la chaussure.

D’autres chaussures en cuir à découvrir 

En dehors des chaussures de randonnée, il existe plusieurs autres modèles ou marques de chaussures. En voici quelques-unes : 

La chaussure en cuir Millet- Boutham 

Disponible en plusieurs tailles, elle a :

  • une doublure synthétique ;
  • un chaussant généreux ; 
  • un soutien semi-rigide et doux ;
  • un lacage enveloppant ; 
  • des semelles accrocheuses.  

C’est une chaussure qui pèse 1,97 kg. 

Les bottes Jack Wlater 

Le dessus de cette chaussure est bien évidemment en cuir : 

  • une doublure Mesh ;
  • une largeur moyenne ; 
  • un mode de fermeture (les lacets ); 

Vous pourrez choisir votre taille dans une fourchette allant du 39 au 48. 

En définitive, il faut retenir que le cuir est aujourd’hui incontournable lorsqu’il s’agit de choisir une chaussure pour faire de la randonnée. Pour effectuer votre choix, tenez compte du type de cuir, de la tige, des semelles. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire